Aller au contenu

Quel gilet de sauvetage choisir ?

L’utilisation du gilet de sauvetage est une obligation pour toute personne pratiquant une activité nautique. Parce qu’il est d’une importance capitale pour sauver la vie à ceux qui s’approchent de la mer, le choix du gilet de sauvetage doit être l’objet de toutes les précautions. Nous vous proposons dans cet article quelques modèles sur lesquels vous pouvez porter votre choix.

Différents types de gilets de sauvetage

On distingue d’une part les gilets manuels et d’autre part les gilets automatiques. Pour le premier cas, les gilets de sauvetage manuels sont des dispositifs qui ne se gonflent que lorsque l’on tire sur la cartouche de traction qui permet de libérer le CO2 pour gonfler le poumon du gilet.

Quant au gilet de sauvetage automatique, il peut se gonfler automatiquement au contact de l’eau. Il est donc doté d’un mécanisme qui lui permet de libérer le CO2 juste au contact de l’eau. Ce type de gilet est conseillé à toute personne inexpérimentée dans le domaine nautique.

Quel type de gilet choisir ?

Le choix d’un gilet de sauvetage est avant tout une question de survie. Il est notamment recommandé d’opter pour le gilet automatique, afin de garantir votre sécurité, peu importe la situation.

Rendez-vous sur Nautisports pour choisir le modèle qui vous correspond le mieux et découvrir par la même occasion les conditions d’utilisation. Vous y trouverez une sélection des meilleures marques de gilets de sauvetage pour diverses utilisations.

Comment faire le bon choix ?

Voici quelques critères à prendre en compte pour choisir efficacement votre gilet de sauvetage :

  • Votre confort : c’est un des premiers éléments à considérer dans le choix de votre gilet. Parce que vous passerez la majeure partie de votre temps sur l’eau avec un gilet, il faut que ce dernier ne soit pas pesant pour vous. Par ailleurs, vous devez penser au matériau à l’intérieur du gilet, car il arrive parfois que ce dernier vous irrite la peau.
  • La longévité : vous devez choisir un gilet que vous pourrez mettre plusieurs fois et qui ne s’abîme pas au contact de certains environnements comme l’eau salée ou les surfaces très dures.
  • La flottabilité : c’est la force dont le gilet a besoin pour maintenir vos voies respiratoires hors de l’eau lorsque vous l’utilisez. Votre poids, les conditions de navigation et le type d’activité sont entre autres critères à prendre en compte pour juger de la flottabilité du gilet.
  • La capacité de stockage : pour pouvoir emporter sur vous certains articles (collations, crème solaire) lorsque vous serez sur l’eau.

Parce qu’un gilet de sauvetage ne se choisit pas à la légère, vous devez penser à votre confort, à l’usage que vous voulez en faire et à sa durée de vie avant d’en acheter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.