Aller au contenu

Réduire les risques de blessure au Paintball

Le paintball est une activité permettant de passer un bon moment entre amis tout en pratiquant du sport. Cependant, lorsqu’on est novice dans cet univers, il y a un aspect du jeu auquel on ne peut pas s’attendre qui est la blessure. En effet, pour la plupart, le paintball est un jeu sûr, mais il y a quand même des risques de blessures comme des ecchymoses et contusions. Lisez la suite pour savoir comment réduire ces risques de blessure.

Se conformer aux règles de sécurité

Dans un paintball, chaque terrain a ses propres règles de sécurité à informer avant que la partie comme. Il faut donc bien choisir le terrain de paintball que l’on veut pratiquer. Toutefois, il s’agit en général d’une variante de ce qui va suivre. D’abord, pour être éliminé, un joueur doit avoir reçu un coup sur n’importe quelle partie de son corps ou de son équipement. La boule de peinture doit aussi se briser et laisser une marque.

Une fois touché, on doit dire “ je suis éliminé” ou “ je suis touché” afin d’éviter d’être touché une deuxième fois et de réduire les risques de blessures. Ensuite, il faut lever les bras et le marqueur en l’air afin que les adversaires sachent où on va. Et en cas de doute à propos d’un coup, il faut dire “vérification de peinture” pour qu’un arbitre vienne le faire savoir.

Mettre plusieurs couches de vêtements

Si le temps le permet, il est préférable de porter des vêtements amples et autant de couches. D’ailleurs, s’il fait frais, les pantalons de survêtement, les vestes de camouflage et les chandails sont un excellent choix. En effet, le tissu épais va absorber une grande partie de l’impact réduisant ainsi les risques de blessures.

Il ne faut pas hésiter à investir dans des vêtements offrant un rembourrage ainsi qu’une protection supplémentaire dans les parties vitales. Cependant, cela est plus difficile à faire en été ou lorsqu’il fait très chaud. Pour cela, il pense à porter au moins une chemise à manches longues légère et un pantalon léger. Sans oublier de porter des gants ainsi que des lunettes de protection.

Protéger les zones sensibles

Dans un paintball, les parties les plus sensibles sont le haut de la tête, le cou, les mains et les cuisses. Pour protéger les mains et le dos, il est essentiel d’avoir des gants de paintball avec rembourrage et une armure sur le dos. L’idéal, c’est de trouver des gants flexibles et confortables, car on doit utiliser le marqueur rapidement durant la partie.

Par ailleurs, en marchant vers un adversaire, le haut du corps est plus vulnérable. Durant ce temps, il est important de veiller à ce que l’on soit bien couvert. En principe, le cou devrait être protégé avec presque tout type de masque, mais il faut faire attention quand on regarde vers le haut.

Préparer une stratégie

Le fait d’être surexposé aux adversaires présente un grand risque de se faire tirer dessus plus d’une fois, et donc un grand risque de blessure. Pour éviter cela, il est essentiel de parler et travailler avec ses équipes. Il ne faut pas oublier que le paintball est un sport collectif.

Mieux vaut préparer une bonne stratégie comprenant une couverture des coéquipiers. On doit également essayer d’avoir une idée de l’endroit où se situent les adversaires. Bien sûr, le fait d’agir avec ses coéquipiers réduit fortement les chances de se faire tirer dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.