Aller au contenu

Randonnées: s’équiper correctement

Les randonnées pédestres, allant d’une simple ballade, passant par le trekking, le trail et l’alpinisme de haut niveau, allient sport/loisir et nature. Toutes ces disciplines ont leurs avantages respectifs, différents niveaux de rigueur et bien évidemment requièrent chacune des équipements adaptés. Si vous vous demandiez quel équipement vous devez absolument avoir pour effectuer une de ces activités, vous ne pouviez pas mieux tomber !

Randonnée rime avec sac à dos

Quand on pense randonnée, il est impossible de ne pas voir tout de suite l’image d’un randonneur ou d’une randonneuse avec un sac à dos avec une petite gourde sur un côté et/ou une carte sur l’autre. Effectivement, si on prévoit de marcher ne serait-ce que pendant des heures, il faut se prémunir de certaines éventualités, le sac à dos est donc plus que nécessaire pour transporter le minimum de ce dont vous avez besoin. Il ne s’agit pas non plus de trop se lester pour mieux suer même si la randonnée est faite pour cela et pour se forger de l’endurance. Il faut donc un sac adapté à la durée de l’activité, cela peut varier du petit sac de faible contenance (15 litres) pour une randonnée de courte durée, et de gros sacs (35-55-75 litres) pour des randonnées de plus grande envergure. Le tout c’est de choisir des sacs spécialement conçus pour cette activité en plein air.

Les vêtements et les chaussures indispensables

Il n’est pas question de se vêtir et de chausser n’importe quel attirail qui ne ferait que vous gêner plutôt que de vous mettre à l’aise. Ainsi, il est important de faire le bon choix pour vos habits. Selon les conditions météorologiques et géographiques, vous serez probablement mené à apporter des vêtements chauds et isolants, ou au contraire, d’un simple t-shirt, d’un coupe-vent et d’un couvre-chef plus les incontournables lunettes de soleil. Pour ce qui est des chaussures, il est primordial de rester de n’en porter que celles dans lesquelles vos pieds sont les plus à l’aise pour éviter les ampoules et surtout les foulures. Il y a sur le marché plusieurs gammes de chaussures adaptées pour telle ou telle activité. Cependant, il est plus intéressant d’en posséder une paire qui soit « passe-partout ».

Kit d’hygiène et de sécurité indispensable

On a parlé de sac à dos comme étant l’équipement de première importance, mais il ne faut pas non plus y mettre n’importe quoi. C’est presque obligatoire, il faut que vous emportiez avec vous de quoi prévoir d’éventuelles écorchures, blessures mais surtout foulures et crampes. Votre sac à dos doit donc absolument contenir différents pansements, du désinfectant, des cachets de paracétamol, d’antibiotiques et d’anti-diarrhéiques. Outre ces éléments, il faut aussi penser à votre hygiène quotidienne et ne pas oublier d’apporter une brosse à dents, du papier hygiénique, du savon conçu pour la randonnée, divers mouchoirs et papiers multi-usage. La liste est loin d’être exhaustive, chaque randonneur a ses propres besoins. Vous pouvez ajouter à cette panoplie, diverses crèmes protectrices (solaire, anti-moustique, décontractant musculaire, etc.).

Un peu d’équipement technique

Comme vous serez en pleine nature, vous aurez sûrement besoin d’une boussole, d’un GPS pour ne pas vous perdre et ce, même si les itinéraires sont balisés. Vous pouvez ajouter à cela une paire de jumelles ou encore un appareil photo avec de gros zoom si vous voulez immortaliser certains paysages lors de votre passage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.