Aller au contenu

Quelles sont les différentes étapes d’un vol en parapente ?

parapente

Êtes-vous un amateur de sensations fortes ? Avez-vous toujours eu envie de vous envoler comme un oiseau et de découvrir les merveilles des airs ? Alors, le mieux serait de vous adonner au parapente. C’est une activité palpitante qui, si elle n’est pas bien préparée peut se révéler dangereuse pour la personne qui désire la pratiquer. En plus de la nécessité de se faire former avant, il faut absolument suivre les différentes étapes d’un vol en parapente. Quelles sont-elles ? Découvrez-le donc ici !

 

parapente

Le parapente, qu’est-ce que c’est ?

Le parapente est une sorte de parachute assez robuste et triangulaire qui permet de s’élancer d’une montagne afin de s’envoler dans les airs, on peut même survoler des sommets comme le Mont-Blanc en Haute-Savoie avec Absolute Chamonix Parapente. C’est un sport qui s’inspire du parachute, mais contrairement à ce dernier, le parapente permet de voler et non de sauter. L’utilisateur pourra donc planer dans les airs comme les oiseaux et effectuer une petite balade dans les cieux.

Pouvant peser 5 à 15 kg, le parapente vole grâce aux sources d’énergie telles le vent ou le soleil. Il se compose de tissus, de freins, de sellette, de suspentes, d’anémomètre, d’altimètre, de variomètre et de boussole.

Les différentes étapes du vol en parapente

Avant tout, il faudra bien sûr prendre un rendez-vous dans un centre de parapentistes. Vous conviendrez ainsi du jour et de l’heure de votre séance. Il est conseillé de porter des vêtements adaptés qui pourront vous tenir au chaud, ainsi que des chaussures montantes. De même, le port de lunettes de soleil est important.

Une fois au centre, un moniteur vous attendra et vous donnera des informations et instructions, et vous fournira un casque de protection. Le vol en parapente s’effectue en trois étapes : le décollage, le vol proprement dit et l’atterrissage.

Le décollage

Il s’effectue généralement sur un lieu en hauteur. Il peut s’agir d’une falaise ou d’une montagne. Il faudra avant tout positionner la voile que vous aurez au préalable déployée à terre. Ensuite, vous devrez vous installer dans la sellette, bien vous attacher, et procéder à des vérifications et gonfler l’aile du parapente.

Pour décoller, vous avez deux options. La première est de prendre votre élan et de courir sur la pente. La seconde est de ne pas bouger et de faire monter lentement l’aile au vent.

Il est souvent conseiller de s’entraîner au sol avant afin de vous familiariser avec la voile avant de décoller.

Le vol proprement dit

Dès que vous vous retrouvez dans les airs, il est nécessaire de garder les yeux ouverts afin de profiter au maximum de la beauté du paysage. Si vous faites du parapente simplement pour votre loisir, votre vol peut durer 10 à 30 minutes.

Toutefois, vous pourrez faire plus de temps étant donné que le parapente est conçu pour effectuer des vols de longues durées. Grâce aux courants d’air vous pourrez prendre de l’altitude au fur et à mesure.

 

L’atterrissage

Pour atterrir, il est nécessaire de repérer votre terrain d’atterrissage. Une fois que cela est fait, vous pouvez le diviser de façon imaginaire en trois parties afin d’atterrir sur la première ou la deuxième partie. Ensuite, il faut savoir d’où vient le vent et se positionner de sorte à perdre de l’altitude dans ce sens. Pour ce faire, il faudra tirer sur les freins.

Il ne faut aucunement perdre le point d’atterrissage de vue. Vous allez ainsi survoler le terrain et essayer d’atterrir en douceur sur le lieu choisi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.