Aller au contenu

Pourquoi choisir un vélo électrique pour faire du sport ?

De nombreuses personnes ont tendance à penser que le vélo électrique ne demande que peu d’efforts pour rouler. Pourtant, l’utilisateur doit donner de la force pour pédaler afin d’avancer. Ainsi, il s’agit d’une véritable activité physique au même titre que le cyclisme habituel. Il est alors possible d’utiliser le VAE pour se déplacer tout en faisant du sport.

Quels sont les avantages du vélo électrique

Utiliser un vélo électrique présente de nombreux avantages, notamment au niveau de la santé. Grâce à un VAE, vous profitez des mêmes bénéfices que ceux du vélo classique. En effet, vous brûlez en moyenne entre 500 à 1 000 calories pour un trajet d’une heure si vous coupez le moteur. À savoir qu’il est possible d’activer l’assistance à votre guise.

De plus, comme avec le vélo mécanique, ce type d’exercice est bénéfique pour le cœur. De même, vos capacités pulmonaires s’en verront améliorées et augmentées. Vos muscles également profiteront d’une pratique régulière. Effectivement, cela vous permettra de leur redonner du tonus. Cela est valable pour les jambes mais aussi le haut de votre corps. Par ailleurs, effectuer un trajet quotidien en VAE peut aider à réduire votre niveau de stress.

Quel est l’intérêt d’utiliser un vélo à assistance électrique par rapport à un vélo classique ?

D’après une étude, l’activité physique effectuée avec un VAE et un vélo classique est presque identique. Pédaler sur un vélo électrique reste cependant moins fatigant. Les efforts à fournir sont réduits de 15 à 25 % selon le type de votre véhicule. Cela permet ainsi d’optimiser certains trajets, notamment pour rentrer après de longues randonnées. De plus, les vélos électriques présentent un confort supérieur comparé aux modèles mécaniques.

Vous contribuerez également à la protection de l’environnement avec un vélo tout chemin fonctionnant à l’énergie verte
. En outre, pour la même durée d’exercice, les utilisateurs de VAE peuvent rouler sur de plus longues distances. Cela leur permet entre autres de limiter les déplacements avec d’autres types de transport, notamment ceux en commun. Vous pourrez ainsi vous en servir pour vous rendre au travail. Le trajet domicile-bureau du quotidien vous gardera en bonne santé tout en vous faisant faire des économies.

Les financements de l’État

L’État français accorde actuellement une aide que vous pouvez toucher à l’achat de votre vélo électrique. Ainsi, jusqu’à 40 % du coût initial peut être compensé. Toutefois, le tarif de votre VAE ne doit pas dépasser les 1 000 euros.

Pour être éligible à ce financement, il est nécessaire de remplir certaines conditions. Premièrement, vous devez être majeur et habiter en France. Ensuite, vous pouvez le percevoir si vous avez déjà bénéficié d’une aide à l’achat d’un VAE par votre mairie ou une autre collectivité. Enfin, il faut que votre revenu fiscal de référence soit inférieur ou égal à 13 489 euros.

En outre, votre VAE doit remplir des caractéristiques précises pour être admissible. La première condition est qu’il soit neuf. Son moteur doit être sans plomb et avoir une puissance de 0,25 kilowatt. Il doit s’éteindre automatiquement lorsque vous arrêtez de pédaler ou bien si sa vitesse atteint les 25 km/h. Pour bénéficier des financements de l’État, vous devez également garder votre VAE au moins 1 an après son achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.