Aller au contenu

Le poids limite imposé aux trottinettes et le cadre réglementaire

trotinette-electrique-paris

Alors que la plupart des grandes villes françaises se voient accueillir un tout nouveau genre de deux roues, la règlementation, elle, évolue également dans ce sens. Ainsi, si de nos jours, et depuis peu, la réglementation autour des trottinettes électriques qui envahissent Paris vient de prendre un nouveau tournant, qu’en est-il des trottinettes standards ? Doivent-elles, elles aussi, respecter un cadre réglementaire précis ? Et en tant qu’acheteur, quel point important ne doit-on pas prendre à la légère ?

Petit tour d’horizon…

La réglementation en vigueur imposée à nos trottinettes standards en Europe

Il n’est pas rare d’être un peu perdu lorsqu’on est sur le point d’acquérir une trottinette pour adulte. Au vu de toutes celles qui envahissent nos villes aujourd’hui, il est donc tout à fait légitime de se demander si un cadre réglementaire existe pour ce deux roues en particulier.

La réponse est oui !

En Europe, le cadre réglementaire autour de la trottinette est assez précis. Ainsi, après maintes vérifications auprès d’un laboratoire ou d’une entreprise dédiée, la trottinette se verra, en cas de succès aux tests, se voir accréditer de l’homologation européenne en vigueur.

C’est ce point important que vous ne devez pas laisser passer lors de l’achat.

C’est la norme EN-14619 qui régit les grands principes à respecter. Ainsi, toute une batterie de tests est destinée à homologuer une trottinette et à la rendre sécuritaire pour ceux qui en font l’acquisition.

Aujourd’hui deux grands types de catégories regroupent les trottinettes : la catégorie A et B.

Celle des B représentant celles pour enfants (jeux et jouets), la catégorie A représente donc celles pour adultes. Cette catégorie, régit par la norme européenne, demande à ce que la trottinette soit utilisée par des adultes de moins de 100kg.

C’est ici que le test, plutôt assez violent pour être représentatif devient le gage d’une homologation certaine en cas de succès.

Dans la plupart des cas, les marques de trottinettes et leurs fabricants reportent le prix de ce genre de crash test sur leur prix final. Soyez donc à l’affût des trottinettes à prix bradés ! Vous trouverez d’ailleurs des tests et les meilleures trottinettes adultes et enfants du moment sur un site comme https://matrott.com, n’hésitez pas à y faire un tour.

Qu’en est-il des utilisateurs de plus de 100 kilos ?

La norme EN-14619 demandant un poids limite et maximal de 100 kilos, il est normal que l’on se pose la question des utilisateurs qui dépassent eux-même ce poids limite.

Dans ce cas, rien n’est prévu. C’est pourquoi certains fabricants augmentent volontairement le poids maximal à 120 ou 130 kilos, afin de toucher un plus grands nombres de clients. Pour autant, ils ne respectent donc pas la réglementation en vigueur et peuvent donc vendre des produits plus fragiles, facilement cassables et de mauvaise qualité.

Bien entendu, tout le monde n’est pas à mettre dans le même panier. Si vous êtes amenés à acheter une trottinette non homologuée et donc non imposable au poids limite des 100 kilos, faites d’abord et avant tout attention à l’aspect et l’état général du produit. Assurez-vous que le deck (plateforme pour le pied d’appui) ne soit pas affaissé, que le guidon supporte une bonne résistance ou encore que les éléments sont bien tous à leur place. Dans le cas contraire soyez sûr de remplacer rapidement votre deux roues.

Sachez aussi que la meilleure façon de savoir si votre trottinette est une bonne occasion, c’est le prix. Celui-ci est souvent révélateur de la qualité du produit !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.