Aller au contenu

L’alpinisme, ses bienfaits et ses inconvénients

Vous aimez la nature et vous adorez également le sport. Saviez-vous que vous pouviez combiner les deux grâce à l’alpinisme ? Eh oui, c’est une forme d’activité qui vous permet de profiter des deux en même temps. Dans cette rubrique, nous allons vous faire découvrir l’alpinisme et ses bienfaits ainsi ses inconvénients.

L’alpinisme en quelques mots

Tout comme l’escalade, l’alpinisme est une discipline qui nous fait gravir des montagnes, mais en plus difficile. En effet, pour pouvoir faire de l’escalade il suffit d’avoir la force nécessaire et un peu de technique pour atteindre l’objectif puisqu’il s’agit le plus souvent d’une moyenne montagne. Quant à l’alpinisme, il exige une santé de fer et la maitrise complète de l’art de gravir des montagnes. Pour certains, c’est un sport qui permet de se garder frais ; pour d’autres c’est un véritable symbole d’ascension tant sur le plan physique que mental. Ce qui est sûr, c’est qu’il s’agit d’une montée en haute montagne qu’il ne faut pas confondre avec l’escalade ou la randonnée.

Les bienfaits de l’alpinisme

Comme toute autre activité physique, l’alpinisme nous permet de rester en bonne santé. Il aide aussi à garder une bonne condition physique et on peut le considérer comme un sport complet puisqu’il fait travaille tous les muscles du corps. Grâce à sa pratique, nous devenons beaucoup plus endurants et notre rythme cardiaque reste stable. L’alpinisme nous aide également à faire face au stress et à la tension. Sans oublier que c’est un bon moyen pour renforcer la confiance en soi et le lien entre amis ou famille dans le cas d’une cordée. Enfin, cette activité permet de profiter pleinement de la nature.

Les inconvénients de l’alpinisme

L’alpinisme est une activité assez difficile. Nous l’avons déjà dit, il demande une maitrise parfaite des techniques de l’escalade au risque de danger mortel. De plus, gravir une haute montagne n’est pas dans la corde de tout le monde. L’alpinisme n’est pas fait pour les personnes sujettes au vertige. Il n’est pas non plus conseillé à ceux qui ont la santé fragile. En effet, les conditions climatiques en haute montagne ne sont pas de tout confort : manque d’oxygène, coup de soleil, vent violent, etc., tout cela a des conséquences néfastes sur la santé comme le mal aigu des montagnes, les maux de tête ou encore la grande fatigue.

Quelques conseils pour ceux qui veulent tenter l’aventure

Certes, atteindre le plus haut sommet est l’objectif lorsqu’on fait de l’alpinisme. Mais, il est tout aussi important de prévenir les accidents. Si vous projetez donc de faire une ascension, voici quelques conseils qui pourront vous être très utiles. D’abord, choisissez un parcours qui correspond à votre niveau dans le domaine. Informez-vous sur la condition météorologique. Munissez-vous de bons équipements : casque, baudrier, descendeur, etc., n’oubliez pas d’emmener des vivres et éventuellement d’une trousse de premiers secours. Partez en groupe en prenant soin de bien choisir chaque membre. Enfin, informez vos proches ou les autorités sur le parcours que vous allez faire.

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.