Aller au contenu

Accident en montagne, quels sont les gestes à adopter ?

L’alpinisme est un sport hautement populaire en France, en raison des nombreux flancs montagneux qui se prêtent à cela dans des parties spécifiques du pays. C’est une activité assez haute en risques, et des accidents peuvent facilement arriver ; si c’est le cas, il est essentiel pour vous de connaitre les gestes à adopter.

Commencer par faire un état de la situation

La nature d’un accident peut varier, notamment vis-à-vis du nombre de personnes blessées. Il peut s’agir d’une chute, qui a alors affecté un seul individu, ou bien d’autres évènements à plus grande portée, comme un éboulement, qui aurait pu résulter en plusieurs victimes. Dans tous les cas, il faut savoir exactement quels sont les dégâts, quelle est leur intensité, et aussi le nombre de personnes blessées à quel stade s’il y en a plusieurs.

Une des choses à faire est de vérifier la présence de blessures et de fractures, mais aussi de demander à la personne si elle a mal quelque part, ou bien si elle ne ressent plus certaines parties de son corps. Une fois que vous aurez fait cette introspection, il est nécessaire d’appeler les secours et de leur transmettre les informations que vous avez recueillies ainsi. L’autre cas de figure est que la ou les victimes sont inconscientes, et dans ce cas, il faut directement appeler les secours.

Que faire en attendant les secours ?

Dans la mesure du possible, il faut déplacer les personnes dans des zones où elles sont à l’abri, notamment si l’accident est un éboulement. Il faut aussi faire en sorte que le corps effectue le moins de mouvements possibles. En effet, dans le cas d’hémorragie internes, des mouvements inutiles pourraient faire empirer les choses. La position idéale est une position couchée, dans la mesure où c’est cette position qui demande au corps de faire le moins d’efforts possible.

Si des blessures sont présentes, surtout celles qui sont larges, il est nécessaire de faire des pansements, pour éviter que la personne ne perde trop de son sang. Il faut procéder rapidement, car si une personne perd trop de sang, cela pourrait entrainer un manque d’oxygène pour l’organisme, ce qui peut déboucher sur un décès. Dans le cas d’une fracture, si vous savez le faire, effectuez une attèle pour faire en sorte que le membre concerné reste dans une position immobile.

Se préparer pour ne pas être pris au dépourvu

En sachant que l’alpinisme est un sport qui présente certains risques en raison du milieu où il se déroule, le mieux à faire est de se préparer aux éventualités. Cela inclut ne pas aller en montagne sans inclure une trousse de premier secours dans votre matériel. Il ne faut également pas oublier de mettre les numéros d’urgences dans votre répertoire, et c’est le 112 pour la France.

Dans les pays voisins, ces numéros peuvent être différents, aussi il est essentiel de les connaitre et de les noter pour ne pas être pris au dépourvu. Il est également essentiel de maitriser les différents gestes de premier secours. Vous serez ainsi en mesure d’assurer votre sécurité mais aussi celle de vos comparses au cours de vos virées dans les montagnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.